Project

General

Profile

Configuration des outils Debian

Des optimisations de configuration permettent aux outils Debian debconf et Apt de fonctionner de façon optimale dans les schroots de compilation.

Mode non interactif lors de l’installation des paquets
system@build:~$ schroot -u root -c source:$dist-$arch-sbuild -d /tmp -- \
    /bin/bash -c 'echo "debconf debconf/priority select critical" | debconf-set-selections
echo "debconf debconf/frontend string noninteractive" | debconf-set-selections'
Ne pas installer les paquets recommandés et suggérés
system@build:~$ schroot -u root -c source:$dist-$arch-sbuild -d /tmp -- \
    /bin/bash -c 'cat > /etc/apt/apt.conf.d/90no-install-recommends <<EOF
APT::Install-Recommends "False";
APT::Install-Suggests "False";
EOF'
Ne pas utiliser les diff des indexes de paquets

Ces fichiers permettent de diminuer la quantité de données téléchargées lors des apt-get update mais peuvent faire planter l’outil apt-get de temps en temps :

system@build:~$ schroot -u root -c source:$dist-$arch-sbuild -d /tmp -- \
    /bin/bash -c 'cat > /etc/apt/apt.conf.d/80no-pdiff <<EOF
Acquire::PDiffs "False";
EOF'
Forcer la mise à jour des fichiers de configuration
system@build:~$ schroot -u root -c source:$dist-$arch-sbuild -d /tmp -- \
    /bin/bash -c 'echo "force-confnew" > /etc/dpkg/dpkg.cfg.d/force-confnew'
Configurer debfoster

L’outil debfoster permet de garder un système propre.

system@build:~$ schroot -u root -c source:$dist-$arch-sbuild -d /tmp -- \
    /bin/bash -c 'cat > /var/lib/debfoster/keepers <<EOF
build-essential
debfoster
eatmydata
EOF'

Gestion des alias

Nous venons de créer des schroots Ubuntu Lucid Lynx dans lesquels les builds seront effectués.

Il nous reste à déclarer que ces schroots seront utilisés pour compiler des paquets pour notre distribution, nos distributions en prenant en compte les variantes -security, -updates, -proposed et -dev.

Cette étape est importante afin que les paquets compilés pour une distribution soient répartis dans la bonne distribution sur le dépôt de paquets deb.

La commande suivante créé un fichier .changes contenant la distribution eole-2.3-dev, ce fichier étant utilisé pour le triage :

buildd@build:~$ sbuild -d eole-2.3-dev $package_$version.dsc

Nous configurons les alias en ajoutant une ligne:

system@build:~$ sudo sed -i \
    -e "/type=/ialiases=eole-2.3-${arch}-sbuild,eole-2.3-dev-${arch}-sbuild,eole-2.3-proposed-${arch}-sbuild,eole-2.3-security-${arch}-sbuild" \
    /etc/schroot/chroot.d/$dist-$arch-sbuild*

Autoriser l’utilisateur system à installer des paquets dans les schroots

Il faut en premier lieu configurer sudo :

system@build:~$ sudo /bin/sh -c "cat >> `expr /etc/sudoers.d/apt` <<EOT
Cmnd_Alias APT_INSTALL = /usr/bin/apt-get install *, /usr/bin/dpkg -i *.deb
Cmnd_Alias APT_REMOVE = /usr/bin/apt-get remove *, /usr/bin/apt-get purge *
Cmnd_Alias APT_CLEAN = /usr/bin/apt-get clean, /usr/bin/apt-get --purge autoremove, /usr/bin/orphaner --purge
Cmnd_Alias APT_UPGRADE = /usr/bin/apt-get update, /usr/bin/apt-get upgrade, /usr/bin/apt-get dist-upgrade

system ALL=NOPASSWD : APT_INSTALL, APT_REMOVE, APT_CLEAN, APT_UPGRADE
EOT
" 

Il faut ensuite ajouter ce fichier à la liste des fichiers à copier dans les schroot :

system@build:~$ sudo /bin/sh -c "cat >> `expr /etc/schroot/sbuild/copyfile` <<EOT
/etc/sudoers.d/apt
EOT
" 

Accélération de la création de paquet

Le système de packaging dpkg utilise intensément l’appel systeme fsync afin d’assurer au maximum la cohérence des systèmes de fichiers.

Cette frénésie de fsync ralenti considérablement les accès disques et n’est pas primordiale lors de la compilation d’un paquet.

On peut donc installer le paquet eatmydata à l’intérieur des schroot et les configurer pour inhiber les appels à fsync:

Pour Lucid Lynx, le paquet est disponible et supporté dans les backports qui ne sont pas activé par défaut, on peut télécharger et installer le paquet manuellement.

system@build:~$ EAT_URL=$([ "$arch" = "amd64" ] && echo 'http://launchpadlibrarian.net/68861934/eatmydata_26-2~lucid1_amd64.deb' || echo 'http://launchpadlibrarian.net/68861936/eatmydata_26-2~lucid1_i386.deb')
system@build:~$ schroot -u root -c source:$dist-$arch-sbuild -d /tmp -- \
    /bin/bash -c \
        "apt-get install wget \
            && wget ${EAT_URL} \
            && dpkg -i eatmydata_26-2~lucid1_$arch.deb" 

Pour Precise Pangolin le paquet est disponible dans les composants universe qui a été activé lors de la création du schroot.

system@build:~$ schroot -u root -c source:$dist-$arch-sbuild -d /tmp -- \
    /bin/bash -c \
        "apt-get install eatmydata" 

Il faut ensuite ajouter une configuration au schroot :

system@build:~$ sudo /bin/sh -c "cat >> `expr /etc/schroot/chroot.d/$dist-$arch-sbuild*` <<EOT
command-prefix=eatmydata
EOT
" 

Mettre à jour et nettoyer le schroot

Nous pouvons maintenant mettre à jour le schroot et supprimer les paquets inutiles :

system@build:~$ sbuild-update -udcar source:$dist-$arch-sbuild
system@build:~$ schroot -u root -c source:$dist-$arch-sbuild -d /tmp -- debfoster -f