Project

General

Profile

Scénario #29495

Updated by Gilles Grandgérard 6 months ago

De plus en plus d'installations de module EOLE se font sur des environnements virtualisés.
La prochaine version Ubuntu 20.04 intègre nativement l'outil 'cloud-init'

Aujourd'hui, notre stratégie est de considérer gen_config/instance comme seule référence pour configurer un module.
Dans le cas ou l'on souhaite utiliser cloud-init, certaines variables vont changer de statut (ex: adresse_ip_eth0)

Ces variables sont calculées et dynamiques.

Plusieurs options sont possibles :
* instance/reconfigure gère toujours le réseau (comme le cas 'dhcp', @ethX_method@ aurait un choix 'cloud-init' )
* instance/reconfigure ne gère plus du tout le réseau (tout ce qui est géré par cloud-init)
* cloud-init fournit le fichier config.eol

h3. Livrable

* un tableau avec la liste des variables EOLE impactées (source de la valeur, ...) en fonction du mode de fonctionnement (statique/dhcp/cloud-init)
* démonstrateur ?

Proposition de tableau ethercalc :

| |statique |dhcp |cloud-init |Actions |Zéphir |
|adressse_ip_eth0|saisie manuelle|calcul dhclient |calcul fichier yaml |modifier creole... |rien à faire ? |
|adresse_ip_dns | | | | | |
|nom_machine | | | | | |
| ... | | | | | |

h3. Actions

- Hypothèse 1: on peut désactiver cloud-init/one-context à l'instance/reconfigure. Au reboot suivant, l'outil de contextualisation est déactivé.
* fournir un dicos "contextualisation.xml" que l'on afficherait dans "Général"


Back